Leur vocation première était la diffusion des principes de citoyenneté et de civisme, en même temps qu’une sensibilisation à l’institution militaire.

En 2007, le lancement du Plan « Égalité des chances » (PEC) étend leur champ d’action à l’identification des jeunes méritants, notamment issus des quartiers prioritaires, pour les informer sur les modalités et les démarches qui permettent de bénéficier des actions du PEC, ainsi que sur les opportunités d’insertion professionnelle au sein du ministère de la Défense.

Il s’agit d’exploiter le réseau associatif de proximité qui structure les banlieues défavorisées pour y trouver, parmi les animateurs de terrain, des personnalités à la fois charismatiques et reconnues des jeunes. Les RLJC habitant le plus souvent au sein des cités, leur expérience et leurs convictions les ont conduits à s’investir dans l’intégration sociale et professionnelle des jeunes avec lesquels ils sont en contact. Bénévoles du service public, titulaires d’un contrat de réserviste citoyen, ils exercent leur activité avec le soutien des armées.

En savoir plus sur : www.defense.gouv.fr