Vous aurez la satisfaction de mieux vous connaître, de développer vos compétences, et vous trouverez un grand plaisir à participer à un projet collectif. En outre, vous pouvez valoriser votre expérience dans votre parcours.

Dans le parcours scolaire et universitaire

L’engagement des jeunes est pris en compte au collège dans le socle commun de connaissances et de compétences qui présente tout ce qu’il est important d’avoir acquis au terme de votre scolarité obligatoire : des compétence sociales et civiques, une aptitude à l’autonomie et à l’initiative notamment. Cet outil personnalisé vous accompagne tout au long de votre scolarité jusqu’à la 3e.
Dans 166 lycées, un livret de compétences est expérimenté, destiné à valoriser toutes vos compétences développées au sein et en dehors de l’établissement scolaire.

Pour savoir si votre lycée participe à l’initiative, rendez-vous sur le site Eduscol, rubrique Livret de compétences.

L’expérience bénévole est aussi reconnue et valorisée par environ un tiers des universités, notamment au travers de l’attribution de crédits European Credit Transfer System (ECTS). Vous pouvez vous renseigner auprès de votre université. Des associations comme l’Association de la fondation étudiante pour la ville (AFEV) travaillent avec de nombreuses universités pour favoriser cette reconnaissance.

Dans le cadre d’une mission de service civique :

Si vous êtes étudiant et que la nature de votre mission vous a permis l’acquisition de connaissances et de compétences relevant du cursus de vos études, vous pouvez demander la validation de vos activités ; en fournissant l’attestation de service civique et le document délivré par l’Etat à votre établissement.

Pour prendre connaissance du Décret n° 2011-1009 du 24 août 2011, Cliquez ici !

Pour tout bénévole ayant 3 ans d’expérience

Enfin, toute personne qui a exercé pendant au moins 3 ans une activité bénévole peut demander la validation des acquis de son expérience (VAE) pour obtenir un diplôme en rapport avec son expérience. Sur examen d’un dossier et après un entretien éventuellement complété par une mise en situation, un jury se prononce pour une validation totale ou partielle, et, dans ce cas, sur la nature des connaissances et aptitudes faisant l’objet d’un contrôle complémentaire.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site dédié à la validation des acquis de lexpérience

À travers le portefeuille de compétences

Des entreprises prennent en compte l’expérience bénévole, notamment si elle présentée de façon appropriée dans votre CV. De nombreuses associations et le ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et de la Vie associative ont préparé un portefeuille recensant l’ensemble des compétences que vous avez pu mettre en œuvre. Le but est de vous aider à identifier et à formuler les compétences que vous avez mobilisées pendant votre engagement.

Vous pouvez télécharger un exemple de ce portefeuille sur le site du ministère chargé de la Vie associative.

Muni d’un de ces carnets, il ne vous reste qu’à le remplir et à le faire signer par l’association, pour l’utiliser ensuite quand vous souhaiterez valoriser votre engagement lors de votre recherche d’emploi. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre association, elle a peut-être élaboré un carnet du bénévole