L’attestation du volontaire

À la fin de votre mission de volontariat, la structure qui vous a accueilli vous remet généralement une attestation qui décrit la nature de votre mission.

Dans le cadre d’une mission de service civique :

Si vous êtes étudiant et que la nature de votre mission vous a permis l’acquisition de connaissances et de compétences relevant du cursus de vos études, vous pouvez demander la validation de vos activités ; en fournissant l’attestation de service civique et le document délivré par l’Etat à votre établissement.

Pour prendre connaissance du Décret n° 2011-1009 du 24 août 2011, Cliquez ici !

Pendant les études

C’est un document que vous pouvez utiliser pendant vos études, auprès des universités qui reconnaissent et valorisent l’engagement associatif, notamment au travers de l’attribution de crédits ECTS (European Credit Transfer System).

Sachez qu’un décret est en cours d’élaboration pour que les compétences acquises dans le cadre du service civique puissent faire l’objet d’une valorisation dans les cursus.

Lors de la recherche d’un stage ou d’un emploi

Cette attestation peut également vous servir lorsque vous recherchez un emploi.

Des entreprises prennent en compte ce type d’expérience, notamment si elle est présentée de façon appropriée dans votre CV. De nombreuses associations, notamment plus spécifiquement constituées de jeunes, ont travaillé sur la façon de présenter au mieux les compétences acquises lors de votre engagement. N’hésitez pas à vous renseigner auprès d’elles et à vous inspirer de leurs outils même s’ils sont plus souvent tournés vers les expériences de bénévolat : Association pour faciliter l’insertion professionnelle des jeunes (AFIJ), Animafac, Association de la fondation étudiante pour la ville (AFEV), Croix-Rouge, Scouts et Guides de France, etc.

Certaines entreprises ont même signé des chartes de valorisation de l’engagement de service civique : Casino, AXA, IBM, etc.