Être jeune sapeur-pompier (JSP), c’est vivre une expérience unique qui vous permettra de découvrir la force du travail en équipe et, surtout, d’apprendre les gestes qui sauvent. Vous pourrez vous initier aux techniques de secours et de lutte contre l’incendie, ou découvrir les véhicules spécialisés.

Civisme et solidarité sont au cœur de cette activité aux multiples facettes. Même si vous ne devenez pas, à terme, sapeur-pompier volontaire ou professionnel, vous aurez acquis un savoir, un savoir-faire et un savoir-être utiles tout au long de votre vie.

Votre formation sera axée autour du secours à personnes, de la lutte contre les incendies et de la protection des biens et de l’environnement.

À partir de 16 ans, vous aurez la possibilité de passer le brevet national de jeunes sapeurs-pompiers.
Le certificat de formation aux activités de premiers secours en équipe (CFAPSE) vous permettra ensuite de compléter vos connaissances. Vous disposerez ainsi d’atouts majeurs pour rejoindre vos aînés.


Comment devenir jeune sapeur-pompier ?

Vous devez :

 
Les jeunes de nationalité étrangère peuvent également intégrer une section de jeunes sapeurs-pompiers.

Alors, si vous brûlez d’envie de rejoindre une section de jeunes sapeurs-pompiers ou souhaitez obtenir des informations complémentaires, contactez sans attendre votre union départementale


Vivre sa passion au collège et au lycée

Les établissements scolaires sont de plus en plus nombreux à proposer des formations de jeunes sapeurs-pompiers ou des initiations aux métiers de la sécurité civile. Ces formations sont intégrées au cursus scolaire et se font en partenariat avec les services départementaux d’incendie et de secours (SDIS).

Ces options viennent s’ajouter à votre enseignement normal et sont essentiellement dispensées au niveau collège, de la 5e à la 3e. Elles respectent ainsi les trois années de la formation habituelle des JSP et aboutissent en général à l’obtention du brevet national de JSP.

Certaines débouchent uniquement sur la formation de prévention et secours civiques de niveau 1 (PSC1) lorsqu’il s’agit d’une simple initiation.
Au niveau lycée, ce cursus optionnel peut aller jusqu’à intégrer la formation initiale complète des sapeurs-pompiers volontaires, mais aussi constituer une préparation au concours de sapeur-pompier professionnel.
Les formations vous seront assurées conjointement par des enseignants et des sapeurs-pompiers.

Pour rejoindre ces classes à option sapeur-pompier, vous devez avoir un bon dossier scolaire, passer des tests d’aptitude physique et médicale et, surtout, être motivé !
"Jeune pompier volontaire" est labellisé par le