La durée moyenne du parcours est de 6 à 7 mois. Ces écoles « pas comme les autres » offrent une seconde chance aux jeunes de rebondir professionnellement et socialement.

Les « Écoles de la deuxième chance » s’appuient sur un partenariat fort avec les entreprises et proposent au cours de la période d’accompagnement :

Le taux de sortie positive des E2C (emploi ou formation qualifiante) était de 59 % en 2010.

Le ministère de la Ville et l’Agence nationale pour la cohésion sociale et l’égalité des chances participent au développement de ces écoles afin de densifier le réseau des E2C et d’accueillir à terme chaque année 12 000 jeunes sortis sans qualification du système scolaire dans le but d’augmenter leur chance d’obtenir un emploi stable dans la vie.