Elle peut être exigée par un organisateur d’activités physiques ou sportives en raison d’une obligation légale ou d’une préoccupation spontanée.

Un certificat médical ne peut pas indiquer une aptitude générale au sport : il certifie l’absence de contre-indication à la pratique de tel ou tel sport précisément identifié.

Il doit dater de moins d’un an pour être accepté !