L’avis du Conseil d’orientation des politiques de jeunesse sur une mesure qui pourrait concerner 600 000 à 800 000 jeunes par an.

Conformément à la lettre de mission du ministre de l’éducation nationale, dans la suite de son premier avis, le COJ a souhaité produire un deuxième avis tenant compte des pistes présentées par le groupe de travail SNU dans son rapport du mois d’avril 2018.

Dans ce nouvel avis, adopté le 28 septembre 2018, les membres du COJ ont fait des propositions et des alertes sur les points suivants :

Par ce nouvel avis, le COJ a ainsi souhaité participer pleinement à la consultation actuellement en cours.
A l’issue de cette consultation, le groupe de travail SNU produira un second rapport qui devrait permettre d’affiner le contenu du projet de dispositif.

Consulter les avis SNU :

Du 28 septembre 2018
Du 30 janvier 2018