Le ministère chargé de la jeunesse participe de façon régulière au soutien des pays en développement dans le cadre de la coopération internationale coordonnée par le ministère des Affaires étrangères et européennes. Dans ce secteur, il apporte un appui financier et son expertise à la Conférence des ministres de la Jeunesse et des Sports et de la Francophonie (CONFEJES) et répond aux sollicitations de pays tiers en matière de politique de jeunesse.

La Francophonie
Les relations bilatérales

 La francophonie

L’action en faveur de la francophonie au niveau multilatéral est menée dans le cadre institutionnel de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) dont le siège est à Paris (56 États et gouvernements membres et 19 observateurs). L’instrument principal de la coopération en matière de jeunesse (et de sports) est la Conférence des ministres de la Jeunesse et des Sports et de la Francophonie ayant le français en partage (CONFEJES), comptant 42 pays et dont le siège est à Dakar.

 La CONFEJES joue à la fois le rôle d’une conférence ministérielle permanente chargée de dégager des orientations politiques en matière de politiques de jeunesse, et le rôle d’un opérateur de la francophonie, chargé de mettre en œuvre des programmes d’action en faveur des jeunes francophones des pays du Sud.

 Trois programmes structurent son action : l’action stratégique et institutionnelle du secrétariat général (I), la promotion de la jeunesse (II) et le développement du sport (III)

 La France soutient particulièrement le Fonds de promotion pour l’entrepreunariat des jeunes (PPEJ) qui a vocation à développer des politiques nationales de financement des projets de jeunes (micro-entreprises essentiellement) et qui s’inscrit dans le programme II.

 Site de la CONFEJES : www.confejes.org

Textes de référence

Textes fondamentaux mis à jour lors de la Conférence de N’Djamena en mars 2011

La France est le premier contributeur du budget de la CONFEJES qui, chaque année, est de l’ordre de 3 millions d’euros.

Répartition des crédits consacrés par la France à la CONFEJES en 2013 :

Ministère chargé de la jeunesse

 

Ministère des Sports

Ministère des Affaires étrangères et européennes

 

TOTAL

300 000 €

345 000 €

232 500 €

877 500€


Carte des pays membres de la CONFEJES : http://www.confejes.org/


Les relations bilatérales

La direction de la jeunesse, de l’éducation populaire et de la vie associative (DJEPVA) développe également une coopération bilatérale en matière de jeunesse autour des objectifs suivants :

- participation à l’effort de coopération de la France et développement des relations avec les pays partenaires ;
- soutien au développement des politiques de jeunesse et de la société civile dans les pays partenaires ;
- soutien à l’échange de bonnes pratiques et la coopération technique.

Les relations bilatérales en matière de jeunesse, qui prenaient généralement la forme d’accords de coopération placés sous l’égide du ministère des Affaires étrangères et européennes (MAEE) qui cofinançait une partie des actions, prennent désormais la forme d’arrangements administratifs du seul ressort du ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et de la Vie associative (MENJVA).

Ces accords prennent généralement la forme d’envois et d’accueils d’experts ou de responsables administratifs.