La jeunesse est une des priorités du quinquennat. Ces emplois d’avenir (EA) doivent permettre aux jeunes d’accéder à une première expérience professionnelle reconnue sur le marché du travail et/ou acquérir des compétences leur permettant d’évoluer vers un autre emploi. Ce dispositif s’insère dans un engagement plus global du gouvernement en faveur de l’emploi. Les emplois d’avenir, qui répondent à l’urgence vis-à-vis des jeunes sans emploi ni qualification constituent le premier volet de cette politique. Ils seront suivis notamment par les contrats de génération en 2013.

QUI EST CONCERNE ?

Les emplois d’avenir sont accessibles aux jeunes de 16 à 25 ans (ou 30 ans si travailleur handicapé) :

- sans diplôme (jusqu’à niveau IV sans diplôme) ;
- peu qualifiés (de niveau V avec diplôme) et recherchant un emploi depuis plus de 6 mois dans les 12 derniers mois ;
- pour les résidents en zone urbaine sensible (ZUS) ou en outre-mer ou en zone de revitalisation rurale (ZRR), à titre exceptionnel jusqu’au niveau du premier cycle de l’enseignement supérieur et recherchant un emploi depuis plus de 12 mois dans les 18 derniers moisi.

UN EMPLOI D’AVENIR, C’EST QUOI ?

Pour les jeunes concernés : un CDI ou CDD de 1 à 3 ans
- à temps plein (sauf exception)
- une formation pour apprendre un métier
- la reconnaissance des compétences acquises pendant l’emploi d’avenir

Pour les employeurs :

- l’embauche d’un jeune motivé
- une aide de l’Etat pour 3 ans à hauteur de 75 % de la rémunération brute mensuelle au niveau du SMIC
- un conseil au sein de la mission locale pour construire le parcours de formation du jeune et intervenir pour toute difficulté pouvant survenir au cours de l’emploi

Dans une logique de parcours, l’emploi d’avenir pourra aboutir à une pérennisation dans l’emploi créé, à l’acquisition de compétences donnant au jeune des perspectives nouvelles dans une activité d’avenir ou à la reprise d’une formation, en alternance le plus souvent, en lien avec la motivation trouvée pour un métier.

Ce parcours de réussite reposera sur un fort engagement des employeurs (tutorat, formation, capacité d’accompagnement…) et sur un accompagnement renforcé assuré essentiellement par les missions locales mais également Pôle emploi et Cap emploi (pour les travailleurs handicapés).

VOUS AVEZ ENTRE 16 ET 25 ANS (OU 30 ANS SI TRAVAILLEUR HANDICAPE) ET VOUS SOUHAITEZ ACCEDER A UN EMPLOI D’AVENIR ?

Peu ou pas de diplôme, vous cherchez un emploi ?

Les emplois d’avenir peuvent être une chance pour vous.

+ d’informations

Les documents et liens utiles :
- Dépliant d’information
- Fiche de présentation
- Affichette
- Carte postale
- Autres dispositifs Jeunes

QUI CONTACTER ?

L’agence Pôle emploi, la mission locale la plus proche ou le Cap emploi pour les travailleurs handicapés vous met en contact avec les employeurs potentiels. La mission locale ou le Cap emploi vous suit pendant votre contrat, et après la fin de celui-ci. Ils suivent et contrôlent les engagements de l’employeur relatifs à votre accueil et à votre formation.

PNG - 74.7 ko

Qui contacter

VOUS ETES EMPLOYEUR ET VOUS SOUHAITEZ RECRUTER ?

Vous vous engagez à recruter un jeune peu ou pas qualifié pour accompagner son entrée dans le monde du travail et lui permettre d’accéder à un meilleur niveau de qualification et de réaliser son projet professionnel.
+ d’informations

Documents et liens utiles :
- Dépliant d’information
- Fiche de présentation
- Guide de l’employeur
- Affichette
- Emploi.gouv.fr

L’AMBITION DU MINISTERE DES SPORTS, DE LA JEUNESSE, DE L’EDUCATION POPULAIRE ET DE LA VIE ASSOCIATIVE POUR LA MISE EN ŒUVRE DES EMPLOIS D’AVENIR

L’ambition du ministère des sports, de la jeunesse, de l’éducation populaire et de la vie associative, est que soient signés 15 000 contrats d’emplois d’avenir d’ici 2014 dont 10 000 pour la Jeunesse et 5 000 pour le Sport, ce qui représente 10% de l’enveloppe globale nationale des créations d’emplois avenir.

La réussite des emplois avenir repose sur une mobilisation générale – les jeunes, les employeurs, les collectivités territoriales, les services déconcentrés, le service public de formation, les établissements publics et les réseaux associatifs.

LES CONVENTIONS D’ENGAGEMENTS« EMPLOIS D’AVENIR » JEUNESSE, SPORTS, EDUCATION POPULAIRE ET VIE ASSOCIATIVE DEJA SIGNEES PAR LE PREMIER MINISTRE JEAN-MARC AYRAULT

Cette politique, définie comme une priorité nationale, s’est concrétisée le 30 octobre 2012 par la signature de conventions d’engagements par le Premier Ministre.

- Comité National Olympique et Sportif Français - CNOSF

- Comité pour les relations Nationales et internationales des Associations de Jeunesse et d’Education Populaire - CNAJEP

- Conférence permanente des Coordinations Associatives - CPCA

- Union de Syndicats et groupements d’Employeurs Représentatifs dans l’Economie sociale - USGERES

- Association des Régions de France - ARF

Les conventions d’engagements du CNOSF et du CNAJEP sont destinées à être complétées par des conventions-cadres signées par la ministre et le ministre chargé de l’emploi, ainsi que, d’une part, pour le secteur sportif, par le CNOSF, le Conseil social du mouvement sportif (CoSMoS), le Conseil national des employeurs associatifs (CNEA), et d’autre part, pour le secteur de l’animation, par le CNAJEP et le CNEA.

Ces conventions-cadres seront déclinées le cas échéant en conventions particulières avec les fédérations délégataires ou affinitaires dans le champ du sport ou d’autres fédérations dans le champ de la jeunesse et de l’éducation populaire. Ces conventions ont vocation à faire l’objet d’une déclinaison territoriale.

CONSULTER TOUTES LES AUTRES LES CONVENTIONS D’ENGAGEMENT « EMPLOIS D’AVENIR » SIGNEES PAR LE PREMIER MINISTRE JEAN-MARC AYRAULT

Les 30 premières conventions d’engagements pour la mise en œuvre des emplois d’avenir ont été signées à l’occasion d’une cérémonie organisée à l’Hôtel Matignon le 30 octobre 2012 avec les représentants des acteurs emblématiques de la mobilisation pour les emplois d’avenir. Toutes les conventions

ACTUALITES : VALERIE FOURNEYRON ET LES EMPLOIS D’AVENIR

- Signature de plusieurs contrats « emplois d’avenir » au CREPS de Bordeaux-Aquitaine : 10 décembre 2012
- Des emplois pour les jeunes, des emplois pour l’avenir en Haute-Normandie – 9 novembre 2012
- Pour l’emploi, tous ensemble : 19 novembre 2012
- Emplois d’avenir, c’est parti ! : 2 novembre 2012
- Signature des premières conventions d’engagements pour les emplois d’avenir : 31 octobre 2012 - Emplois d’Avenir, accessibles aux jeunes de 16 à 25 ans : 29 août 2012
- Suivez en direct la conférence de presse sur les Emplois d’Avenir, mercredi 29 août 2012, à 12h30 : 29 août 2012

TOUTES LES ACTUALITES ET LES INFORMATIONS

- Le site Internet : www.lesemploisdavenir.gouv.fr
- Sur twitter : @Minist_Travail (#emploisdavenir)