À noter que par rapport aux tableaux diffusés précédemment, la méthodologie d’élaboration des tableaux relatifs aux accueils de loisirs et aux accueils de jeunes (accueils sans hébergement) a été revue :
1. Le temps périscolaire intègre réglementairement depuis 2015-2016 le mercredi après-midi lorsque la classe a lieu le mercredi matin, ce qui conduit à une rupture de série sur ce champ.
2. Les nouveaux tableaux ne font plus référence au nombre de déclarations d’accueils mais au nombre de lieux.
3. Les effectifs de places ouvertes sont calculés différemment. Plus précisément, pour une adresse donnée (et une période donnée), ne sont conservés que les effectifs maximaux déclarés par tranche d’âge qui sont ensuite sommés pour l’ensemble des adresses (contre la somme pour les déclarations précédemment). Cette méthodologie limite les double-comptes, par exemple lorsqu’une association propose un Temps d’Activité Périscolaire en complément de l’accueil périscolaire « traditionnel ». Néanmoins, des doubles-comptes peuvent subsister lorsqu’un organisateur d’accueil périscolaire a recours à plusieurs structures différentes, par exemple en semaine et le mercredi après-midi (qui constitue une plage plus longue). Cette nouvelle estimation a donc ses limites et dépend de la définition retenue pour caractériser la notion de « nombre de places ouvertes ».

----------------------------

Archives :