"Téléphoner, lire ou écrire un sms, un mail, regarder une notification… Des gestes qui se banalisent même au volant ?"

Selon le baromètre 2019 fondation Maif et IFSTTAR - Institut français des sciences et technologies des transports, de l’aménagement et des réseaux, en 2019, un Français sur deux déclarait utiliser son téléphone en conduisant : un chiffre inquiétant au regard des risques encourus : lire un message, par exemple, multiplie par 23 le risque d’accident  ; cette attitude semble pourtant devenir une habitude puisque déjà 46% d’entre eux ont répondu positivement à cette question en 2018.

Connaissez-vous l’application "Mode Conduite" ?

Disponible gratuitement sur Android, cette application bloque pendant le trajet les appels, les notifications et envoie automatiquement un message aux personnes qui tentent de joindre l’automobiliste :

Il est également possible de choisir parmi les autres possibilités plus ou moins radicales :

Venez découvrir les réponses apportées par Laurent Karila, psychiatre à l’hôpital Paul Brousse, spécialiste dans l’addictologie, porte-parole de l’association SOS Addictions et auteur de L’alcoolisme au féminin - Leduc.s Éditions aux 3 questions clés ci-dessous :

Cette journée est l’occasion également de rappeler en chiffre :

Enfin, en manquez pas le nouveau film de sensibilisation "Léa" , Léa a 8 ans et remercie Yanis d’avoir résisté à la tentation de décrocher son téléphone alors qu’elle traversait la route pour se rendre à l’école lui permettant ainsi de vivre, et de grandir.


En savoir plus...