14 questions-réponses sur l’accueil collectifs des mineurs - Covid-19 :

1. Les accueils collectifs peuvent-ils encore recevoir des mineurs ?
2. Peut-on organiser un accueil pour les enfants des personnels indispensables à la gestion de la crise sanitaire ?
3. Ces ACM doivent-ils obligatoirement être mis en place ?
4. Les organisateurs de ces accueils doivent-il effectuer de nouvelles déclarations ?
5. Les taux d’encadrement et l’obligation de qualification doivent-ils être respectés ?
6. Quels sont les personnels, indispensables à la gestion de la crise, concernés par cette exception ?
7. Les accueils destinés à accueillir les enfants des personnels indispensables à la gestion de crise peuvent -ils accueillir plus de 10 mineurs ?
8. L’organisateur de l’accueil peut-il fixer des règles d’accueils supplémentaires pour l’accueil des enfants de ces personnels ?
9. Les organisateurs doivent-ils modifier les fiches de déclaration de ces accueils ?
10. Ces accueils peuvent-ils fonctionner la nuit et le week-end ?
11. Quelles sont les consignes sanitaires à appliquer pour ces accueils ?
12. Dans le cadre de la mobilisation citoyenne, peut-on faire appel à des bénévoles pour l’encadrement dans les accueils dédiés aux enfants des personnels soignants et médico-sociaux indispensables à la gestion de la crise sanitaire ?
13. Comment s’articulent les ACM et le service d’accueil dédié aux enfants des personnels soignants et médico-sociaux indispensables à la gestion de la crise sanitaire mis en place par les services de l’Etat ?
14. Les sessions de formation préparant au BAFA et au BAFD en cours ou programmées peuvent-elles avoir lieu ?


En savoir plus, consulter et télécharger la FAQ - mise à jour 29 mars 2020...