Êtes-vous fait pour le logement solidaire ?

Venez trouver la réponse avec une enquête menée par Odile Gnanaprégassame du CIDJ sur les différents dispositifs qui permettent aux moins de 30 ans d’accéder à un logement moins coûteux en échange d’actions de solidarité :

- logements intergénérationnel et solidaires proposés par des associations qui rappellent notamment qu’il s’agit "d’un partage de toit et donc un partage de vie et la nécessité d’être vraiment ouvert à l’autre pour que cela fonctionne" ;

- colocation avec des personnes sans domicile fixe, pour de jeunes actifs qui souhaitent s’engager à partager des logements avec des personnes qui ont vécu à la rue, dans une maison comportant plusieurs colocations non mixtes pouvant accueillir jusqu’à 10 personnes par colocation et jusqu’à 40 colocataires ;

- colocation solidaire dans les quartiers de la politique de la ville visant à créer du lien social et lutter contre les discriminations avec les Kolocations À Projets Solidaires - Kaps installées dans les quartiers populaires, près de 250 colocations dans une trentaine de villes en France qui accueillent plus de 900 jeunes "kapseurs" pour un faible loyer comprenant 5 h/semaine d’actions de solidarité dont 2 h de mentorat auprès d’un élève du quartier à son domicile.

En savoir davantage, consulter et partager l’enquête dans son intégralité...