Depuis la mise en place des mesures de confinement de lutte contre le COVID-19, la pollution au dioxyde d’azote a chuté !

Le programme Copernicus de l’Union européenne de l’Agence spatiale européenne - ESA dispose de 7 satellites qui sont des sentinelles de l’état de notre planète.

Ces images sont frappantes car elles illustrent à quel point les activités humaines ont un impact sur la qualité de l’air que nous respirons.

Cette chute de la pollution atmosphérique au-dessus de la France, de l’Italie et de l’Espagne a pu être observée par des satellites européens, Sentinel-5P mesure la concentration en polluants atmosphériques sur une largeur de bande au sol de 2 600 km avec une résolution de 7 km x 3,5 km.

Les données ainsi collectées sont actuellement analysées de manière plus approfondie par des chercheurs du monde entier afin de quantifier précisément l’impact du confinement sur la pollution au dioxyde d’azote.


En savoir encore plus...