Il est très rare, mais suffisamment grave pour ne pas s’en tamponner !

Le syndrome du choc toxique lié aux règles, il s’agit une maladie infectieuse, parfois mortelle, favorisée par un mauvais usage des tampons ou coupelles périodiques.

Alors autant prendre le temps de bien lire leur notice, et celui de changer régulièrement sa protection.

Vous pouvez consulter et partager dès maintenant la vidéo de l’INSERM

En savoir davantage...