Les « Colos apprenantes » offrent aux enfants et aux jeunes des vacances associant renforcement des apprentissages et activités de loisirs autour de la culture, de la citoyenneté, du sport et du développement durable.

Les organisateurs proposent des séjours qui peuvent bénéficier du label « vacances apprenantes » délivré par l’État.
Les colos sont ouvertes à tous les publics mais bénéficient d’une aide exceptionnelle de l’Etat permettant à certains publics prioritaires la quasi gratuité de ces séjours.
Ce dispositif mis en place par le gouvernement pour la première fois à l’été 2020 et a été reconduit à la Toussaint ainsi qu’aux vacances de Noël 2020.

Le public prioritaire

Le dispositif s’adresse :
- en priorité les enfants et jeunes des quartiers prioritaires de la politique de la ville mais aussi
- aux enfants et aux jeunes des zones rurales, issus de familles isolées, monoparentales ou en situation socio-économique difficile, en situation de handicap, les enfants de personnels indispensables à la gestion de la crise sanitaire, ceux ayant décroché de l’enseignement à distance faute d’équipement Internet, et ceux qui sont accompagnés par la protection de l’enfance.

Où peut-on trouver l’ensemble des séjours labellisés ?
Pour explorer les offres de séjours disponibles et mieux découvrir à quoi ressemblent les « colos apprenantes », vous pouvez visiter la carte interactive du site coloniesapprenantes.gouv.fr pour découvrir les colos près de chez vous.

Pour en savoir plus : consulter la Foire aux questions des familles

Pour les familles : comment inscrire mon enfant ?
Comment savoir si mon enfant est éligible à la gratuité du séjour

Les séjours bénéficiant du label « colo apprenantes » sont presque gratuits pour les familles éligibles à l’aide exceptionnelle de l’Etat. Seule une participation symbolique peut être demandée.
Les collectivités et les associations qui sont partenaires de ce dispositif sont chargées de l’identification des familles bénéficiaires, de la prise en charge financière spécifique et de l’inscription de leur(s) enfant(s) au séjour qu’elles auront identifié sur le site.

Pour en savoir plus sur votre éligibilité à la gratuité du séjour, vous pouvez :

- Dans un premier temps vous rapprocher de votre mairie (service jeunesse) pour savoir si elle est partenaire du dispositif, ou auprès de l’association de jeunesse de votre quartier

- Dans le cas contraire, vous rendre sur la plateforme de la JPA qui propose un formulaire-test, et qui prendra en charge l’inscription de votre enfant si votre mairie ne le peut pas.

Comment inscrire mon enfant s’il n’est pas éligible à la gratuité du séjour :
Votre enfant peut participer à une « colo apprenante », moyennant le paiement du séjour auprès de l’organisateur (collectivité locale, association ou entreprise), et sous réserve des places disponibles.
Vous pouvez également consulter la Foire aux questions des familles pour connaitre les autres aides dont vous pourriez bénéficier.

1. Je sélectionne la Colo apprenante de mon choix à l’aide de la géolocalisation et/ou de la thématique que je préfère
2. J’inscris mon enfant à la Colo apprenante de mon choix en cliquant sur le lien de contacts indiqué pour chaque séjour

Pour les collectivités : comment inscrire les enfants de ma commune ?
1. Je prends contact avec la préfecture de mon département
2. Je signe une convention avec l’État (DDCS) qui présente les obligations réciproques
3. Je prends ensuite directement contact avec les organisateurs proposant des séjours labellisés "Colos apprenantes" en ligne à cette adresse.
4. Pour plus d’informations sur le dispositif, je consulte la Foire aux questions des collectivités

Une aide de l’État pouvant atteindre 80 % du coût du séjour (plafonnée à 400 € par mineur et par semaine) est proposée aux collectivités co-partenaires du dispositif à hauteur de 20% du financement. Cette aide peut atteindre 100% lorsque les séjours sont organisés directement par des associations.